PHOTOMOGRAPHIE

Apple c’est quoi le truc avec la photo?

Franchement je ne décolère pas avec les produits Apple, que ce soit le Mac ou l’iPhone…

Pour le Mac comme je l’avais indiqué, j’avais acheté ce produit en pensant faire un achat gagnant pour la photo. Tu parles. Pour faire simple… tiens en fait vous connaissez l’approche du mot « simple » par Apple? Un peu comme le canada dry, c’est à dire qu’ils font tout pour paraitre simple, des ordis épurés, un bouton sur une souris, mais en fait tu te prends la tête sur ce que tu peux faire en 2min avec un PC.

Donc pour la photo, avec un iPhone et un Mac, je me dis qu’on ne peut pas faire plus compatible et plus simple normalement en process pour faire passer une photo de l’iPhone au Mac. En essayant la connexion bluetooth, qui n’est pas une icône en bas à droite comme sur un PC mais il faut aller sur le bureau pour pouvoir faire apparaitre en haut à gauche une barre d’explorateur qui ensuite permet de faire apparaitre les paramètres qui permet d’aller sur le bluetooth, ce qui dans le fond est inutile car mon Mac ne repère par mon iPhone, qui lui note la présence de mon Mac mais est du coup incapable de lui envoyer des photos.

Bon passons pour le bluetooth, alors on va brancher à l’ancienne l’iPhone sur le Mac et on va le considérer comme un disque dur externe pour copier les photos et les coller dans un répertoire. Que nenni, trop simple et trop efficient, les photos elles s’importent forcément sur ton cloud ou quelque part en fait, tu ne peux pas sélectionner les photos, quand tu lances iPhoto tu ne peux pas visionner simplement tes photos comme tu le fais en explorant un bon vieux disque dur externe avec un bon vieux PC. Impossible de prévisualiser les fichiers jpeg sur l’iPhone. Bon le clou du spectacle? Le fait de voir un message sur Mac qui m’indique qu’il faut charger la dernière version du logiciel iPhoto pour être compatible avec l’iPhone, sauf que quand je vais dans Apple store, eh ben il n’y a pas de version d’iPhoto possible.

Donc on tourne en rond. Et on a bien bien envie de prendre son Mac, l’emmener en haut d’une tour très haute et voir si le vol plané est plus simple pour lui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *